Mon Dieu, un pourri de politicien a mon adresse perso!

Depuis quelques jours, je vois fleurir sur les réseaux sociaux des réactions de personnes outrées parce qu’elles ont reçu une lettre personnalisée d’un candidat ou d’une candidate aux élections communales. Ou, pire, parce que leur enfant a reçu une lettre personnalisée, avec son nom et son adresse sur une enveloppe, parce qu’il vote pour la première fois. C’est comme si Marc Dutroux en personne avait retrouvé leur trace. Nous avons même reçu à la rédaction des alertes de lecteurs nous invitant à dénoncer ce crime abominable.

Bien sûr il s’agit de vérifier s’il n’y a pas un abus ou une entorse dans la législation sur le traitement des données à caractère personnel. Mais quand bien même: est-ce si grave de recevoir un courrier d’une personne qui exprime ses idées et qui vous invite à voter pour elle? Ma fille et mon fils ont tout d’abord été surpris de recevoir une lettre de nature politique à leur nom. Mais comme ils votent pour la première fois, ils étaient finalement heureux de constater qu’on s’adressait directement à eux, d’autant plus que le courrier reçu était assorti de conseils pour faire en sorte que leur bulletin de vote, quel que soit le parti choisi, soit valable. Ce fut aussi l’occasion d’un échange familial sur les forces en présence et les idées de chacun. Ils n’ont pas perçu le courrier comme une intrusion intolérable dans leur vie privée, eux qui ont l’habitude d’être confrontés à des publicités et des promotions en tout genre en surfant sur leur smartphone, leur tablette ou leur pc. C’est une fois tous les six ans, pour rappel, dans le cadre des élections communales. Une fois tous les six ans!

A titre personnel, le reproche que je pourrais faire aux hommes et femmes politiques est que justement ils ne s’adressent pas plus souvent à nous, courrier personnalisé ou non, en cours de législature. Se rappeler au bon souvenir des citoyens deux semaines avant le scrutin, c’est là que se situe l’abus, à mes yeux.

Ceux et celles qui crient au loup après avoir reçu la pub électorale personnalisée sont souvent les mêmes qui exposent leur vie privée sur les réseaux sociaux. La démocratie, c’est échanger, discuter, informer. Et le courrier personnalisé, si pour autant il ne déborde pas de votre boîte aux lettres, reste respectueux et ne dévoile pas des données sensibles (religion, opinion philosophique, etc) est un moyen d’attirer votre attention en tant que citoyen. A force de brandir les libertés individuelles comme l’étendard absolu, on va finir par affaiblir la démocratie.

Et puis n’oubliez pas: vous n’êtes pas obligés de voter pour celui ou celle qui vous écrit…

Publié par

carnet de bord de Daniel Foucart

Journaliste à Nord Eclair belge (Tournai et Mouscron) depuis 1991, passionné par l'actualité vue par le petit bout de la lorgnette. Et à bord : quelques tranches de vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.