L’Abbé Pierre, Albert Einstein et les trois explosions

Je suis tombé par hasard sur la rediffusion d’une séquence de « Noms de Dieux » (RTBF) consacrée en 1993 à l’abbé Pierre. Il y a un petit côté grandiloquent, voire pompeux, dans la présentation de l’émission, mais l’animateur Edmond Blattchen a le don de faire accoucher ses invités de leurs plus belles pensées. Avec le fondateur d’Emmaüs, c’était pour ainsi dire du pain bénit tant l’abbé était une montagne de paroles sensées. Un passage m’a interpellé : celui où l’homme de foi évoque sa rencontre avec l’homme de sciences qu’était Albert Einstein. J’ignorais d’ailleurs que ces deux personnalités du XXème siècle avaient eu l’occasion de dialoguer, en l’occurrence à l’issue d’une conférence à Minneapolis après la guerre.

Très inquiet à propos de l’avenir de l’humanité, l’abbé avait demandé à Albert Einstein quelles étaient, à ses yeux, les menaces du monde. L’homme de sciences en évoqua trois : l’explosion de la matière, avec le danger que représentait l’énergie atomique pour l’homme qui restait un être infantile. Depuis, il y a eu Tchernobyl et Fukushima. Le physicien craignait également un trafic de l’atome, ce qui est hélas le cas, même s’il n’y a pas encore eu de conséquences désastreuses. Deuxième menace: l’explosion de la vie. Il voulait parler de l’explosion démographique qui, si elle n’était pas maîtrisée, pouvait constituer un danger. Depuis, le nombre d’habitants sur terre a plus que doublé sans que les ressources ne suivent de manière équitable. Dernière menace : l’explosion « psychique » provoquée par la mondialisation de l’information. L’abbé évoquait naïvement une revue de luxe sur laquelle un pauvre pouvait tomber en se disant que lui aussi pouvait légitimement y avoir droit. Depuis, il y a eu l’explosion d’internet qui permet à tout à chacun de se rendre compte des inégalités du monde.

Le dialogue entre les deux hommes avait un côté prophétique. Trois menaces, trois explosions mais en même temps trois défis. L’humanité a encore besoin de personnalités comme l’abbé Pierre ou Albert Einstein pour les relever.

Publié par

carnet de bord de Daniel Foucart

Journaliste à Nord Eclair belge (Tournai et Mouscron) depuis 1991, passionné par l'actualité vue par le petit bout de la lorgnette. Et à bord : quelques tranches de vie.

Une réflexion sur “L’Abbé Pierre, Albert Einstein et les trois explosions”

Les commentaires sont fermés.